Document sans nom


SÉCURITÉ ROUTIÈRE


En 2009 la Guadeloupe a du déplorer la mort de 54 personnes sur les routes.

Parmi ces 54 tués, 20 circulaient en deux-roues motorisés et 18 en véhicules légers (les autres étaient des piétons ou circulaient en poids lourd, vélo ou quad) !

La pratique du deux-roues est donc particulièrement dangereuse en Guadeloupe. Une des principales causes des accidents impliquant un deux-roues à une voiture est la non prise en compte de la moto par l'automobiliste à cause du gabarit de la moto.

Un trois-roues, en raison de sa largeur, entre parfaitement dans le champ de préoccupation des automobilistes. De plus la stabilité du trois roues lui confère une sécurité de type automobile sur chaussée mouillée ou sur les gravillons.



Emmission diffusée sur RFO Guadeloupe le 4/12/09



www.restez-motard-a-moto.fr